Oct

10

2011

Une soirée exceptionnelle pour les 20 ans de la CICAD

Plus de 700 personnes ont répondu présentes à l'occasion du 20ème anniversaire de la CICAD, qui a présenté deux projets exceptionnels : une BD et un spectacle inédits pour lutter contre l'antisémitisme et les préjugés racistes.

 

Le 10 octobre 2011, la CICAD a eu le plaisir d'accueillir plus de 700 personnes à l'occasion de son 20ème anniversaire, lors d'une soirée qui s'est déroulée au Bâtiment des Forces Motrices à Genève.

 

Au programme de cette soirée exceptionnelle : l'exposition et la vente de la bande dessinée "Préjugés, Histoires de l'antisémitisme à travers les âges", des caricaturistes présents lors du cocktail, des dédicaces par des auteurs de la BD et la découverte d'un spectacle humoristique inédit, écrit spécialement pour la CICAD par Pierre Naftule, Joseph Gorgoni et Pascal Bernheim.

 

Au cours de cette soirée, plusieurs orateurs représentant les autorités genevoises et vaudoises de Suisse se sont succédés, parmi lesquels M. Pierre Maudet, Maire de Genève, M. Philippe Leuba, Conseiller d'Etat vaudois, Chef du Département de l'Intérieur du canton de Vaud et M. Charles Beer, Conseiller d'Etat genevois, Chef du Département de l'Instruction publique, de la culture et du sport.

 

Me Alain Bruno Lévy, Président de la CICAD a de son côté tenu à remercier tous les membres du Comité ainsi que les anciens Présidents de l'association : Me Alain Köstenbaum, Président de la CICAD de 1991 à 2001 et Me Philippe Grumbach, Président de la CICAD de 2001 à 2009.

 

Deux projets pédagogiques destinés à l'éducation

Le 11 octobre, près de 400 élèves de Suisse romande ont pu découvrir le spectacle mettant en scène Marie-Thérèse Porchet. Il était aujourd'hui suivi d'un débat animé par Me Alain Bruno Lévy, Joseph Gorgoni, Pierre Naftule et Claire Luchetta. Cette dernière a réalisé - avec Fabienne Regard (Docteur en sciences politiques et expert auprès du Conseil de l'Europe pour l'enseignement de la Shoah - un livret pédagogique qui accompagnera le DVD du spectacle.

 

Avec la bande dessinée qui comporte aussi un cahier historique, ce DVD sera ainsi mis à disposition de tous les établissements scolaires. Pour Johanne Gurfinkiel, Secrétaire général de la CICAD, "nous ouvrons ainsi le débat sur la nécessaire prise en compte d'une sensibilisation plus active à la question des préjugés racistes et antisémites qui se retrouvent souvent dans les cours de récréation". L'édition d'une bande dessinée et la création d'un spectacle sur ce thème représentent "des projets qui n'en sont qu'à leurs prémices car il s'agit de deux outils éducatifs qui viennent tout juste d'être créés à l'occasion des 20 ans de la CICAD", ajoute-t-il.

 

"Ces préjugés s'entendent souvent dans les cours d'écoles, mais c'est pour rire", admet l'un des étudiants présent dans la salle. Une enseignante a même ajouté : "je confirme qu'il existe une discrimination entre les élèves mais je pense que les jeunes utilisent souvent des termes qu'ils ne maîtrisent pas".

 

La CICAD espère donc, avec la collaboration des enseignants, que ce travail pédagogique aura un effet sur la prise de conscience des préjugés qui se forment souvent à partir de l'ignorance...

 

Par Elodie Benarousse pour la CICAD.