Dec

13

2016

Conférence du Président de la CICAD, Alain Bruno Lévy, ce lundi 12 décembre à Fribourg

Ce lundi 12 décembre, le Président de la CICAD, Alain Bruno Lévy, était invité à participer à une conférence intitulée «150 ans après l'émancipation des Juifs: manifestation contemporaine de l'antisémitisme en Suisse». Un entretien mené par Patrick Vallélian, Directeur des Publications de Sept.info dans le cadre de la manifestation culturelle intitulée «Juifs de Suisse: 150 ans de droits égaux» organisée par la FSCI qui se déroule jusqu’au 15 décembre 2016 à l’université de Fribourg.

Pour, Alain Bruno Lévy nous sommes confrontés à  Un antisémitisme certes latent mais qui se déploie de plus en plus au sein de notre société via des groupuscules d’extrême droite et également sur internet au travers des réseaux sociaux. Une préoccupation qui s’ajoute à celle de la présence de djihadistes en Suisse pour qui la communauté juive est une cible potentielle. Une réalité relayée aussi par les services de renseignement suisses. « Nous sommes à Genève et la situation internationale est à prendre en compte également. Nous sommes particulièrement préoccupés par la présence de djihadistes, notamment à Genève, recensés par les autorités. Face à ces menaces, quelle est la réponse de l’Etat pour protéger ses concitoyens de confession juive ? Comment lutter ? Il appartient à l’Etat de protéger l’ensemble de nos concitoyens. Nous souhaitons que les Cantons, avec l’aide de la Confédération, financent une partie du budget consacré à notre sécurité et notamment celle de nos infrastructures. Ce sujet est actuellement en cours de discussion. »

Un sujet particulièrement d’actualité puisqu’une nouvelle fois il a été évoqué dans la presse après la publication du rapport du SLR en novembre dernier sur « les mesures prises par la Confédération pour lutter contre l’antisémitisme en Suisse. ». Une publication qui a fait réagir la CICAD. Revenant sur les différents manquements de ce document, la sécurité, le monitoring des actes et la protection juridique, Alain Bruno Lévy a expliqué que la CICAD avait d’ores et déjà des rencontres prévues avec les autorités genevoises et vaudoises pour discuter de ces points tout en rappelant « nous avons un véritable soutien des forces de police. »

Au cours de cette discussion d’autres sujets ont été abordés comme l’importance des projets pédagogiques développés par la CICAD pour les jeunes générations afin de les sensibiliser et lutter contre l’antisémitisme. Le Président de la CICAD reste réaliste « Bien sûr qu’il faut éduquer les jeunes, bien sûr que nous devons continuer d’intervenir à chaque cas d’antisémitisme mais cela reste une tâche difficile. Nous ne pourrons pas enrayer l’antisémitisme mais des mesures dissuasives peuvent aider à le combattre. » Pour preuve, de nombreux dossiers judiciaires sont en cours contre des acteurs issus des divers milieux antisémites présents en Suisse romande.

 

Alain Bruno Lévy, Président de la CICAD et  Patrick Vallélian, Directeur des publications de Sept.info

 

 

 

 

Source: CICAD, 13 décembre 2016

 

 

 

CICAD en action

  • Plus de 20 ans d’actions

    La CICAD se préoccupe des menaces qui pèsent sur les Communautés juives. Prévenir, conseiller et agir : 3 mots d’ordre contre un même fléau.