Mémorandum secret de Himmler à Hitler (25 mai 1940) sur le traîtement des groupes ethniques et des Juifs de l'Est

En ce qui concerne le traitement des populations étrangères de l'Est, il faudra s'efforcer de reconnaître et d'entretenir autant de peuples particuliers que possible ; c'est-à-dire, outre les Polonais et les Juifs, les Ukrainiens, les Biélorussses, les Goral (Goralen), Lemcos (Lemken) et les Cashubes (Kashuben). Et s'il se découvre quelque part un autre peuple d'un sous-groupe, également.

Je voudrais dire ici que nous avons le plus grand intérêt à ne pas unifier les populations de l'Est, mais au contraire à les diviser en autant de parties et de sous-groupes que possible.

…J'espère que le concept de Juifs sera totalement extirpé au moyen d'une émigration de grande ampleur de tous les Juifs vers l'Afrique ou une autre colonie. Il doit également être possible dans les temps à venir, de faire disparaître de notre territoire le concept national d'Ukrainiens., Goral et Lemcos. Tout ce qui est dit au sujet de ces peuples de sous-groupes s'applique à bien plus grande échelle, aux Polonais.

…Quelque cruel et tragique puisse être chaque cas individuel, cette méthode est la plus douce et la meilleure si, par intime conviction, nous rejetons la méthode bolchevique de destruction physique d'un peuple comme étant non-germanique et impossible…

CICAD en action

  • Plus de 20 ans d’actions

    La CICAD se préoccupe des menaces qui pèsent sur les Communautés juives. Prévenir, conseiller et agir : 3 mots d’ordre contre un même fléau.