Où va l'humour juif?

Que dire de plus sur l'humour juif, issu de cette célébration, qui n'ait été dit et ressassé à merci ? Oui, l'humour juif est basé sur l'autodérision et la répétition. Il a vécu de belles heures à l'époque de Sholem Alekhem et de ses blagues de shtetls. Aujourd'hui, ce monde a disparu. Le yiddish, sa langue véhiculaire, est en voie d'extinction. La sensibilité a changé et cet humour fait seulement sourire. Est-ce à croire que l'humour juif est en perte de vitesse ? Au contraire, il explose de vitalité. Ses secrets : sa capacité à se développer dans toute la Diaspora en empruntant aussi aux traditions environnantes, et celle d'intégrer les nouveautés de la modernité dans son héritage multiséculaire.

 

C'est bien d'humours juifs qu'il faudrait parler. S'il existe un fond commun entre le rire de Varsovie et celui de Salonique, de New York et de Tunis, de Moscou et de Tel Aviv, l'humour juif s'est diversifié, s'est affiné, s'est universalisé dans chacun de ces terreaux d'adoption. Il change d'accent, de langue, de gestuelle, il multiplie les contes (Maghreb), les aphorismes (Balkans), les formes littéraires et cinématographiques (Etats-Unis), les sujets politiques (ex-URSS, Israël). Ses voisins sont chrétiens, musulmans ou bouddhistes (oui, il existe des blagues sur les Juifs en Chine), sa cuisine passe du knödel au falafel en passant par les borekas et le bagel au cream cheese.

 

Certaines de ces traditions se sont essoufflées : avec la Shoah et la dispersion (ashkénaze et séfarade), avec les changements politiques (ex-URSS), d'autres perdurent (en Israël, aux Etats-Unis, en France, par l'intermédiaire des Juifs d'Afrique du Nord).

 

Mais l'humour juif doit aussi sa survie à sa modernité : avec l'évolution des temps, de la technologie, du judaïsme, des liberté individuelles, l'humour juif a su rester à la page et additionner les histoires impossibles à raconter du temps de Moïse ni même de Freud.

 

Exemples:

"Quelle est la différence entre un mariage orthodoxe, conservateur et réformé? - Au mariage orthodoxe, la mère de la mariée est enceinte. Au mariage conservateur, la mariée est enceinte. Au mariage réformé, le rabbin est enceinte. "

 

Et celle-ci:

"Pourquoi les femmes juives américaines veulent être incinérées et faire disperser leurs cendres au-dessus du magasin Bloomingdale's? - Parce qu'elles veulent s'assurer la visite de leur fille au moins deux fois par semaine. "

 

La liste est longue. Sachez que l'on trouve des blagues sur les juifs homosexuels (où la rebbetzin est l'amant du rabbin), les juifs dans l'espace (où il est difficile de mettre les teffilin quand on perd la notion du temps), le sexe (la pudeur nous empêche de citer un exemple), le Titanic, la macarena, Saddam Hussein, et tout sujet qui concerne les juifs de près ou de loin.

 

Cette modernité se traduit aussi par l'apparition de nouveaux personnages typiques: la JAP (Jewish American Princess), insupportable et snob; le névrosé façon Woody Allen; le refusnik devenu nouvel immigré; le " freier " israélien, le naïf dont on abuse.

 

L'humour juif a encore de beaux jours devant lui. 

 

Préface

Brève histoire du peuple juif jusqu’à l’exil de l’an 70

Les principes fondateurs du judaïsme

Les livres fondamentaux du judaïsme

Les fêtes juives

Les commandements et les prières

La diversité géographique des traditions juives

Les différentes tendances du judaïsme aujourd'hui

Brève histoire du judaïsme suisse

"Pourquoi je suis juif" par Edmond Fleg

Bibliographie

CICAD en action

  • Plus de 20 ans d’actions

    La CICAD se préoccupe des menaces qui pèsent sur les Communautés juives. Prévenir, conseiller et agir : 3 mots d’ordre contre un même fléau.