Rapport sur l'antisémitisme en Suisse romande 2012

Pour la neuvième année consécutive, la CICAD publie son rapport qui recense, en Suisse romande, les actes antisémites.

Le nombre total d’actes antisémites en 2012 est de 87, ce qui représente une baisse de 33% par rapport à l’année 2011 (130 actes).

Les efforts déployés par la CICAD pour dénoncer systématiquement tout acte antisémite portent leurs fruits, notamment les commentaires anonymes postés sur internet : le nombre de commentaires antisémites postés sur les sites de médias romands recensés est en nette diminution.

Cette baisse fait suite à une série de mesures prises par les rédactions concernées, que la CICAD salue, même si elles n’ont pas permis de régler totalement le problème. La question des commentaires haineux nécessite toutefois un engagement à long terme de la part des hébergeurs concernés.

Autres sources de préoccupation :

- l’émergence de groupuscules d’extrême-droite utilisant des références explicites au fascisme ou au nazisme et qui tendent à se développer depuis quelques années déjà ;

- la résurgence de thèses antisémites provenant des milieux catholiques intégristes, condamnés à plusieurs reprises par l’Eglise catholique romaine ;

- l’antisémitisme sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter, notamment);

- l’actualité proche-orientale, et notamment le conflit israélo-palestinien, qui est toujours l’occasion pour certains de laisser libre cours à leurs préjugés antisémites.

Le Rapport revient en détail, dans sa partie analytique, sur ces différents foyers d’antisémitisme.

 

Ce rapport annuel est également l’occasion pour la CICAD de faire part de ses recommandations aux journalistes, aux élus, ainsi qu’aux responsables de l’enseignement et de l’éducation pour une lutte efficace contre le racisme et l’antisémitisme.

 

 

Source: CICAD - vendredi 22 mars 2013

 

Cliquez ici pour télécharger la synthèse du Rapport

 

CICAD en action

  • Plus de 20 ans d’actions

    La CICAD se préoccupe des menaces qui pèsent sur les Communautés juives. Prévenir, conseiller et agir : 3 mots d’ordre contre un même fléau.