May

04

2018

La CICAD salue la réaction du DFAE suite aux propos antisémites du Président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas

La CICAD tient à saluer le communiqué du Département fédéral des affaires étrangères publié le 3 mai 2018 et relatif à la récente déclaration du Président de l’Autorité palestinienne, Monsieur Mahmoud Abbas. Pour rappel, ce dernier a déclaré lors d’un discours devant le Conseil national palestinien que la Shoah n’était pas liée à l’antisémitisme et que « la haine des Juifs n’avait rien à voir avec la religion, mais leur fonction dans la société (…) l’usure, la banque etc » tout en expliquant qu’Hitler aurait encouragé le mouvement sioniste.

En tant qu’association luttant contre l’antisémitisme et œuvrant pour la préservation de la mémoire de la Shoah, la CICAD condamne ces propos.

Ce discours est un exemple parmi tant d’autres de l’incitation à la haine des Juifs. Mahmoud Abbas est coutumier de ce type de déclarations. Sa thèse de doctorat, présentée en 1982 à l’institut d’Etudes orientales de Moscou, intitulée «La relation secrète entre nazisme et sionisme » prétendait déjà que le chiffre de six millions de victimes de la Shoah avait été largement exagéré tout en affirmant que les leaders sionistes avaient coopéré avec les nazis.

Mahmoud Abbas utilise l’antisémitisme comme argument politique dans le conflit qui l’oppose au gouvernement israélien. Une posture qui continue à alimenter la haine antisémite parée de son nouvel habit, l’antisionisme. Une situation que nous ne cessons de dénoncer et qui reste l’apanage de certains prédicateurs extrémistes, à Genève aussi.

La CICAD continuera à se mobiliser pour combattre le fléau de l’antisémitisme.

 

Source: CICAD, 4 mai 2018
 

CICAD en action

  • Plus de 20 ans d’actions

    La CICAD se préoccupe des menaces qui pèsent sur les Communautés juives. Prévenir, conseiller et agir : 3 mots d’ordre contre un même fléau.