×

Archives


Dieudonné condamné en appel à Genève pour propos négationnistes

16 mai 2022

La décision de la Chambre pénale d'appel et de révision à l'encontre de Dieudonné a été rendue le 28 avril, a précisé dimanche Johanne Gurfinkiel à l'AFP.
"Par cette décision, la Cour de justice confirme l'intégralité du dispositif de jugement de première instance et déclare Dieudonné coupable de discrimination raciale, de diffamation et d'injure", a-t-il dit. "C'est une victoire pour la Cicad".

En savoir plus

Une synagogue du nord-ouest de Portland vandalisée par des menaces de mort antisémites

6 mai 2022

L'incident a été sévèrement condamné par le sénateur Ron Wyden, un sénateur chevronné de l'État qui est également membre de la synagogue.

Une synagogue du nord-ouest de Portland, dans l'Oregon, a été vandalisée avec une menace de mort antisémite écrite avec de la peinture jaune et des marques de brûlure sur les portes, a rapporté mardi l'Oregon Public Broadcasting.

 

Le vandalisme, qui a été découvert lundi à la Congrégation Beth Israel, comprenait la phrase « Die Juden » peinte sur le mur extérieur, ont rapporté les médias locaux.

 

En savoir plus

Augmentation de 35% de l'antisémitisme en Australie - rapport

21 avril 2022

Le nombre moyen d'incidents antisémites signalés chaque année de 2013 à 2020 était de 280. Ainsi, le nombre d'incidents signalés en 2021 est supérieur à cette moyenne de 167 incidents.
L'antisémitisme en Australie a augmenté de 35 % en 2021, selon un récent rapport publié par une organisation faîtière juive australienne.

En savoir plus

L’affaire Grüninger, ou conscience contre obéissance

7 avril 2022

Paul Grüninger, ancien commandant de la police cantonale de Saint-Gall, mort il y a cinquante ans à peine, est un Juste. Grâce à lui, on le sait, des centaines, voire des milliers de juifs ont pu échapper à la terreur nazie. Mais, au lieu de le louer, sa hiérarchie l'a piétiné et livré aux juges.

En savoir plus

La Suisse n'est pas le refuge de la haine

6 avril 2022

La Suisse est un pays ouvert, mais il n'y a pas de place pour les marchands de haine. Alain Soral semblait ne pas le savoir. Il est désormais prévenu. Il ferait bien de relire le Code pénal pour comprendre que l'antisémitisme est aussi condamnable. Sa quenelle au bord du Léman, son évocation du fascisme à Lausanne restent tout aussi intolérables.

En savoir plus