×

Freeze Corleone ne rappera pas à l’Arena


«Nous étions mobilisés pour informer du caractère intolérable de sa présence. Nous ne pouvons que saluer ce dénouement», réagit le secrétaire général de la Cicad, Johanne Gurfinkiel

Mardi 27 octobre 2020 - 12:06
«Nous étions mobilisés pour informer du caractère intolérable de sa présence. Nous ne pouvons que saluer ce dénouement», réagit le secrétaire général de la Cicad, Johanne Gurfinkiel

 

Le rappeur français devait se produire au prochain festival «The Beat», à l’Arena de Genève. Sous le coup d’une plainte pour incitation à la haine, il biffe toutes ses dates.

Freeze Corleone ne viendra finalement pas à l’Arena de Genève le 30 janvier prochain. Le rappeur aux textes antisémites, poursuivi en France pour provocation à la haine raciale, était programmé dans le cadre du festival «The Beat», qui draine chaque année un jeune public en très grand nombre. «Au cœur d’une polémique (…), le rappeur Freeze Corleone se voit contraint d’annuler sa tournée», communiquent les organisateurs. Un remplaçant sera annoncé prochainement.

Dans ses clips, certains visionnés plus de deux millions de fois, Freeze Corleone enchaîne les phrases choc: «J’arrive déterminé comme Adolf dans les années 30», «tous les jours RAF (rien à foutre, ndlr) de la Shoah» ou encore «comme des banquiers suisses, tout pour la famille pour que mes enfants vivent comme des rentiers juifs». Punchlines borderline destinées à frapper les esprits pour les uns, propos abjects et inadmissibles pour les autres.

 

Cicad soulagée

 

«Consternée» par la venue de Freeze Corleone, la Cicad, coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation, avait appelé les organisateurs et partenaires du festival à prendre leurs responsabilités. «Nous étions mobilisés pour informer du caractère intolérable de sa présence. Nous ne pouvons que saluer ce dénouement», réagit le secrétaire général de la Cicad, Johanne Gurfinkiel.

Il y a quelques jours, Universal Music France a annoncé rompre son contrat de distribution du premier album du rappeur, LMF (La Menace fantôme), sorti le 11 septembre.

 

Source : Le Courrier, 23 septembre 2020