David Planer nous a quittés | CICAD
×

David Planer nous a quittés


La CICAD tient à rendre hommage à ce grand monsieur que nous n’oublierons pas.

2 Janvier 2019 - 16:04

Survivant de la Shoah, David Planer est décédé dans la nuit de samedi 29 décembre à dimanche 30 décembre 2018.
Né en Hongrie en 1929, il est déporté à Auschwitz-Birkenau alors qu’il est adolescent à l’âge de 13 ans en 1942. A son arrivée, placé dans la file de droite car considéré « apte au travail » il est alors sauvé des fours crématoires lors de la sélection par les nazis sur la « rampe des Juifs ». Sa famille n’y survivra pas.

David Planer s’est résolu à raconter l’indicible à ses contemporains. Pendant des années, il a pris la parole aux côtés de la CICAD, auprès des jeunes dans les écoles et collèges du canton de Genève lors des journées d’étude au camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau.  Il était de fait l’un des dernièrs rescapé des camps de la mort qui était encore en vie en Suisse . Un témoignage essentiel, à l'heure où certains remettent en question la Shoah ou d'autres sont tentés de la banaliser et de nier des événements tragiques.

Pendant plusieurs années, il a accompagné la CICAD. les participants à la journée d’étude annuelle au camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau, enseignants et élèves pour la plupart, ont ainsi eu l’immense privilège d’être accompagné par David Planer, qui leur a fait partager ses souvenirs et leur a permis d’appréhender quelque peu les conditions de vie dans les camps nazis.

David Planer a fait l’objet de reportages et a apporté son témoignage dans un film réalisé par la CICAD en 2009intitulé « Des récits contre l’oubli – Mémoires croisées, des rescapés témoignent », le film est conçu comme un outil éducatif et pédagogique principalement destiné aux établissements scolaires. Il alterne les témoignages de six survivants qui habitent en Suisse - Mme Ruth Fayon, Mme Noëlla Rouget, M. Léon Reich, M. Laszlo Somogyi, M. Otto Klein et M. David Planer - et des images d’archives.

 

La CICAD tient à rendre hommage à ce grand monsieur que nous n’oublierons pas.