Venue de Dieudonné en Suisse : la CICAD ne tolérera aucun débordement antisémite | CICAD
×

Venue de Dieudonné en Suisse : la CICAD ne tolérera aucun débordement antisémite


10 Janvier 2014

«Quand je l'entends parler, Patrick Cohen, je me dis, tu vois, les chambres à gaz… Dommage !» Ces paroles, prononcées sur scène, au Théâtre de la Main d’or à Paris, en décembre 2013, ne sont qu’un exemple parmi des dizaines d’autres des propos antisémites tenus par Dieudonné depuis plus de 10 ans. En 2004 déjà, Dieudonné décrivait les Juifs comme des « négriers reconvertis dans la banque, le spectacle et l’action terroriste » qui auraient « fondé des empires et des fortunes sur la traite des noirs et l’esclavage ». Depuis, combien d’autres propos tout aussi ignobles ! Le discours antisémite est devenu son fonds de commerce. L’artiste s’est mué en propagateur de haine. La CICAD s’inquiète face aux 10 représentations de Dieudonné programmées à Nyon, en février. Autant de tribunes qui lui seront offertes afin de déverser sa haine à l’égard des Juifs. Assister à un « spectacle » de Dieudonné, c’est cautionner l’antisémitisme et le négationnisme de ce dernier. Il appartient dès lors à chaque spectateur d’assumer ce choix. Dès lors que l’interdiction préalable de ces représentations serait contestable sur le plan juridique, la CICAD attend des autorités municipales et cantonales qu’elles prennent toutes les mesures qui s’imposent. Tout débordement antisémite doit faire l’objet de poursuites judiciaires.