×

Première transaction entre la Suisse et l'Iran dans le cadre de leur accord commercial humanitaire


Berne a maintenu ses liens diplomatiques avec Téhéran

Une société pharmaceutique suisse a conclu une première transaction avec l'Iran dans le cadre du Swiss Humanitarian Trade Arrangement (SHTA), malgré les sanctions américaines, a annoncé Berne lundi.

Le SHTA est un accord selon lequel des biens alimentaires et des médicaments suisses peuvent être fournis à l'Iran, Berne ayant maintenu ses liens diplomatiques avec Téhéran.

"Un certain nombre d'entreprises ont déjà été approuvées, et d'autres entreprises suivront. D'autres transactions devraient être réalisées prochainement", a déclaré le Secrétariat d'État suisse à l'économie dans un communiqué rapporté par Reuters.

Les biens alimentaires, les médicaments et autres fournitures humanitaires ne font pas partie des catégories faisant l'objet de sanctions américaines, que Washington a de nouveau imposées à Téhéran suite au retrait des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien.

Washington avait par ailleurs assuré en février dernier que le SHTA était "pleinement opérationnel", mais l'agence de presse iranienne Tasnim avait indiqué en mai que Téhéran "ne recevait rien du canal humanitaire suisse".

Berne avait alors indiqué que la pandémie du Covid-19 avait provoqué des retards : "les entreprises intéressées, en particulier dans le secteur pharmaceutique, ont été confrontées à d'autres priorités du jour au lendemain".

Source : i24News