Vichy : le parvis de l’Opéra baptisé Esplanade Simone Veil en présence de son fils | CICAD
×

Vichy : le parvis de l’Opéra baptisé Esplanade Simone Veil en présence de son fils


12 Septembre 2019

Le maire de Vichy et Pierre-François Veil ont dévoilé mercredi 11 septembre la plaque du parvis de l’Opéra de Vichy, dans l’Allier, qui porte désormais le nom de Simone Veil. Une allée des Justes parmi les Nations a aussi été inaugurée.

Mercredi 11 septembre, le maire de Vichy Frédéric Aguilera et Pierre-François Veil ont dévoilé la plaque du parvis de l’Opéra de Vichy, dans l’Allier, qui porte désormais le nom de Simone Veil. Une allée des Justes parmi les Nations a également été inaugurée.

Pierre-François Veil, l’un des fils de Simone Veil et président du comité français pour Yad Vashem, le centre mondial de recherche, documentation, éducation et commémoration de la Shoah, était particulièrement ému.

    Particulièrement touché

Il raconte : « Je suis particulièrement touché et honoré que le maire et la municipalité aient choisi ce lieu superbe pour honorer la mémoire de ma mère. Quand le maire nous a appelés pour proposer ce choix, nous avons été étonnés. Quand il a annoncé l’intention d’inaugurer le parvis en même temps qu’une allée des Justes, c’était un choix judicieux et heureux, car il comprenait le combat de notre mère. C’est pourquoi nous avons accepté ».

    L'histoire est parfois injuste

Il poursuit : « Ce n’est pas Vichy qui a eu un rôle mais l’Etat français. C’est dans une situation de panique en juillet 1940 qu’il a été décidé de s’installer à Vichy. Les Vichyssois n’ont pas été consultés. Ce n’est pas de la responsabilité de Vichy. L’Histoire est parfois injuste ».

Simone Veil, femme d'Etat disparue en 2017, a été déportée à Auschwitz à l'âge de 16 ans.

 

 

 

Source : france3-regions.francetvinfo.fr, 11 septembre 2019